Actée en épi (Actaea spicata)

  • L' actée en épi (Actaea spicata) dans les jeux d'ombre et de lumière de nos forêts de ravins.

    Cette Renonculacée, mesurant de 30 à 80 cm de hauteur, fleurit de mai à juillet, dans les bas de pentes ombragées de nos forêts de ravins. Elle aime les sols frais, riches en bases et en éléments nutritifs. Les petits panaches blancs qui émergent des grandes feuilles sont les grappes ovales de fleurs. Plus exactement, c'est la blancheur des étamines qui rayonne car les pétales disparaissent très rapidement.

     

    Actaea spicata Yvoir (Vallée du Bocq).jpg

    Photo: Fr. Hela, Yvoir (Fonds d'Ahinvaux), Juin 2011.

     

    La tige glabre de l'actée en épi soutient deux ou trois grandes feuilles étalées lui permettant de capter les rayons fugaces du soleil. Chaque feuille est composée de trois folioles aux lobes dentés en scie. 

    Actaea spicata Feuilles Yvoir (Vallée du Bocq) .jpg

    Photo: Fr. Hela, Houx-sur-Meuse, Juillet 2011.

     

    Actuellement la plante porte des fruits. Après fécondation par les insectes, les fleurs donnent des baies, d'abord vertes, puis violettes et enfin d'un noir luisant à maturité.

     

    Actaea spicata Fruits Yvoir (Vallée du Bocq) A.jpg

    Actaea spicata Fruits Houx-sur- Meuse 14-08-11.jpg

    Photos: Fr. Hela, Purnode et Houx-sur-Meuse, Août 2011.

     

     

    Comme d'autres Renonculacées, l'actée renferme un ranunculoside. Cette substance toxique est âcre, brûlante, fortement irritante pour la peau et les muqueuses. Elle est surtout présente dans les fruits.

    L'actée en épi est assez rare chez nous. On la trouve dans les forêts de ravins et sur des rochers ombragés, surtout sur un substrat calcaire.