L'année du serin cini (Serinus serinus).

A la cime du bouleau, à quelques pas de ma maison, une étrange litanie aiguë, grinçante, mais alerte, semble tomber du ciel en strophes interminables. L'auteur: un petit oiseau au front et à la poitrine jaune vif, nettement plus petit qu'un moineau. Un mâle de serin cini !

 

Serinus serinus Yvoir 23-5-11 A.JPG

Photo: Fr. Hela, Yvoir, 23 Mai 2011.

Le bec conique très court, la petite queue échancrée, le front et les sourcils jaune uni, le dessus de la tête et le dos rayés sont caractéristiques. La petitesse de cet oiseau est frappante. En effet, le plus petit de nos Fringilles ne mesure que 11-12 cm de long et son poids ne dépasse guère 14 g.

 

Serinus serinus Y.Toupin.jpg

Photo: Yvon Toupin - www.oiseaux.net

 

Emporté par son ardeur nuptiale, il chante à perdre haleine. Soudain, il se met à voler comme un papillon au-dessus du jardin, tout en chantant. Quelques heures plus tard, je découvrirai un couple picorant çà-et-là en sautillant, sans craindre de se faufiler parmi les herbes et les tiges enchevêtrées d'une friche toute proche.

 

Serinus serinus B.jpg

Serinus serinus D.jpg

Photos: Fr. Hela, Yvoir, 23 Mai 2011.

 

Méridional d'origine, le serin cini est amoureux du soleil et de la lumière. Il n'est nulle part plus abondant que dans le Midi. Le printemps exceptionnellement radieux de cette année lui est favorable. Il fréquente les grands jardins et les parcs arborés, les vergers, les cimetières et les villages proche de la vallée de la Meuse. Il se plaît dans ses milieux pourvu qu'il y trouve des zones d'herbes rases et quelques arbres, avec une préférence pour les cyprès, les thuyas, les pins et les cèdres.

Serin cini R.Dumoulin.jpg

Photo: René Dumoulin - www.oiseaux.net

 

 

Lors des années plus froides et plus pluvieuses, on ne l'entend guère. La population nicheuse est fluctuante, bien que l'espèce soit en progression constante vers le Nord. En Belgique, il se reproduit localement. Certaines années sont plus favorables que d'autres.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.