Argus brun (Aricia agestis)

  • L'Argus brun (Aricia agestis), un papillon des pentes herbeuses ensoleillées.

    Cette note est un complément aux trois notes précédentes intitulées "Théclas, Cuivrés, Argus ou Azurés..." des 16,22 et 29 octobre 2011.

    L'Argus brun est un Lycénidé qui présente plusieurs générations par an (espèce polyvoltine). Le dessus des ailes, chez le mâle comme chez la femelle, est de couleur brune avec des lunules submarginales oranges bien marquées. Ce papillon est très actif par beau temps. Il vole rapidement au-dessus des prairies en pente, fleuries et maigres, bien exposées. C'est une espèce thermophile.

     

    Aricia agestis Femelle Falmagne 10-07-11.jpg

    Photo: Fr. Hela, Falmagne, 10 Juillet 2011.

     

    La période de vol de ce papillon s'étale de juin à septembre, voire début octobre. A Yvoir, il fréquente les pelouses sèches du site de Champalle, quelques prairies de fauches pentues bien ensoleillées, situées notamment à Tricointe, mais aussi des talus du bords de chemins et de pâturages, ainsi que des friches sèches à proximité des carrières désaffectées ou non.

     

    Aricia agestis.jpg

    Photo: Fr. Hela, Yvoir (Tricointe), Août 2011.

     

    La chenille de l'Argus brun vit sur diverses Géraniacées, don le Géranium des prés (Geranium pratense) et le bec-de-cigogne commun (Erodium cicutarium). D'après certains auteurs, les femelles déposent aussi leurs oeufs sous les feuilles et sur les sépales de l'hélianthème jaune (Helianthemum nummularium).

     

    Geranium pratense Yvoir 25-5-11 A.JPG

    Le Géranium des prés (Geranium pratense), une plante visitée par la chenille de l'Argus brun.

    Photo: Fr. Hela, Yvoir (Tricointe), 25 Mai 2011.

     

    L'Argus brun est probablement menacé dans tous ses habitats. Il faut absolument conserver les prairies maigres où on rencontre régulièrement l'espèce et les exploiter de manière appropriée, en ne fauchant tardivement qu'une fois par an et en ne répandant pas d'engrais.

    Erodium cicutarium Beez 17 Avril 2011.jpg

    Le Bec-de-cigogne commun (Erodium cicutarium), espèce des pelouses et chemins secs.

    Photo: Fr. Hela, Beez (Namur), 17 Avril 2011.