Doradille noire (Asplenium adiantum-nigrum)

  • La Doradille noire (Asplenium adiantum-nigrum) dans la vallée du Bocq.

    Dans la vallée du Bocq, la Doradille noire croît dans les fissures de rochers, sur des vieux murs de grès, dans les talus ombragés où affleure la roche siliceuse et sur les assises caillouteuses de l'ancienne voie ferrée Ciney-Spontin-Yvoir.

    Asplenium adiantum-nigrum Yvoir 25-01-12 A.jpg

    Photo: Fr. Hela, Yvoir, 25 Janvier 2012.


    On la découvre souvent en des stations ombragées à forte humidité atmosphérique, mais pas exclusivement. Cette Aspléniacée préfère les substrats siliceux. Cependant, on la rencontre parfois sur des rochers calcaires. La basse vallée du Bocq est un lieu privilégié pour de nombreuses espèces de fougères. Certaines sont considérées comme rares pour l'ensemble de la Belgique. C'est le cas de la Doradille noire qui est bien représentée dans la vallée à Yvoir, Durnal, Dorinne, Evrehailles et Purnode.

    Plante vivace de 15 à 40 cm, aux bourgeons de renouvellement situés au niveau du sol (hémicryptophyte), la Doradille noire présente un rhizome poilu et écailleux. Ses frondes (feuilles composées chez les fougères) sont souvent vert foncé, plus ou moins luisantes à la face supérieure et un peu coriaces. 

    Asplenium adiantum-nigrum Yvoir 25-01-12 H.jpg

    Photo: Fr. Hela, Yvoir, 25 Janvier 2012.


    La partie plate et élargie de la feuille composée (le limbe) est ovale à largement triangulaire. Le pétiole brun noirâtre sur une grande partie de sa longueur est épaissi à la base et égale pratiquement le limbe.

     

    Asplenium adiantum-nigrum A.jpg

    Photo: Fr. Hela, Annevoie-Rouillon, Mars 2011.


    Les divisions secondaires des feuilles (pinnules) possèdent des dents aiguës ou de petites pointes étroites, régulièrement effilées.

     

    Asplenium adiantum-nigrum Yvoir 25-01-12 C.jpg

    Photo: Fr. Hela, Yvoir, 25 Janvier 2012.


    Les sores (amas de sporanges, organes renfermant les spores) sont allongés et rapprochés.

     

    Asplenium adiantum-nigrum Yvoir 25-01-12 F.jpg

    Photo: Fr. Hela, Purnode, Septembre 2011.


     

    Asplenium adiantum-nigrum Dessin.jpg

    1. Le rhizome poilu et écailleux.

    2. Le pétiole brun-noir.

    3. La fronde triangulaire.

    4. Divisions secondaires à dents aiguës.

    5. Sores allongés et rapprochés.

    Dessin extrait de la Flore forestière française (1. Plaines et collines), par J.C. Rameau et al.


     

    Asplenium adiantum-nigrum Yvoir 25-01-12.JPG

    Photo: Fr. Hela, Yvoir, 25 Janvier 2012.


    Je termine cette note par une citation d'un auteur dont je ne connais plus le nom:

    " Tombée du ciel, l'eau qui circule dans les anfractuosités de la roche gréseuse est l'élément salvateur et propagateur de la fougère. "