Doradille du Nord (Asplenium septentrionale)

  • La doradille du Nord (Asplenium septentrionale), une fougère rare chez nous.

    Cette fougère des zones tempérées et subarctiques de l'hémisphère boréal habite les fissures des rochers et des vieux murs siliceux.

     

    Asplenium septentrionale Purnode 27 Mars 2011.jpg

    Photo: Fr. Hela, Purnode, Mars 2011.

     

    Très discrète, la doradille du Nord est une fougère réduite à sa plus simple expression. Si l'on n'y prenait garde, elle pourrait bien passer pour une banale touffe d'herbe ! Ses frondes en lanière étroite, fourchues à leur extrémité, portant des bandes brunes de sporanges sur leur revers, permettent aisément de l'identifier.

     

    Asplenium septentrionale Annevoie-Rouillon Avril 2011.jpg

    Photo: Fr. Hela, Annevoie-Rouillon, Avril 2011.

     

    Notre fougère, très originale par sa morphologie, est une espèce rare dans notre pays. Les quelques stations dans notre région se situent dans des anfractuosités de rochers siliceux (pasmmites, schistes et grès). En France, dans les massifs siliceux de montagnes, elle est assez fréquente, notamment dans les Cévennes, les Alpes, les Pyrénées et les Vosges.