Canard souchet (Anas clypeata)

  • Le Canard souchet (Anas clypeata), un canard original, au bec particulier.

    Voilà deux printemps consécutifs durant lesquels quelques Canards souchets font une courte halte sur la Meuse, à la hauteur de l'île d'Yvoir. Le 18 avril 2012, deux mâles, en plumage de noce fortement bariolé, nagent au large et, ce 3 mai 2013, un beau mâle se repose sur une grosse pierre émergeante du bord de l'île.

    canard_souchet_dico_4g.jpg

    Photo: Didier Collin - www.oiseaux.net


    Au printemps, le mâle exhibe un plumage rutilant qui brille au soleil: tête d'un vert bouteille presque noir, poitrine d'une blancheur éclatante, flanc et ventre d'un roux acajou foncé, sans oublier le dos noir et blanc, ni les scapulaires qui s'effilent et frangent ses bords. Ce canard de surface, très original, possède aussi un bec particulier, unique dans le monde des canards. Celui-ci est plus long que la tête, épais et aplati en large spatule à l'extrémité. Cet outil disproportionné donne à cet oiseau une silhouette caractéristique.

     

    canard_souchet_yvto_1g.jpg

    Photo: Yvon Toupin - www.oiseaux.net


    Lors des passages en mars et avril, de petits rassemblements de canards souchets sont remarqués ici et là, surtout dans les eaux douces à fonds vaseux et bordées d'une végétation (étangs, marais, ...), mais aussi dans les prés inondés au printemps, sur les plans d'eau et cours d'eau très lents, aux eaux plus profondes. C'est le retour printanier ! 

    canard-souchet-couple.jpg

    En couple !

    Photo: Michel Lamarche - FindNature.com


    Si certains de ces canards hivernent en petit nombre en Belgique, ceux-ci stationnent, lors de la mauvaise saison, en nombre beaucoup plus important, en France, en Grande-Bretagne et aux Pays-bas. Actuellement, certains oiseaux reviennent de plus loin, notamment d'Espagne, du Portugal, d'Italie et du nord-ouest de l'Afrique, mais aussi du delta du Sénégal, du lac Tchad et du bassin du Niger. En hiver, les oiseaux rencontrés dans le nord-ouest de l'Europe sont originaires d'Islande, de Finlande, de Suède, de Norvège, des Pays Baltes, de l'ouest de la Pologne et du centre de la Russie occidentale.

    canard.souchet.yvto.3g.jpg

    Canard souchet (Anas clypeata) mâle: Un bruissement sonore des ailes accompagne son essor brusque. En vol, on le reconnaît aisément à la proéminence de son bec. Sur ses ailes, s'étend un large triangle bleu ciel à l'avant, séparé du miroir vert par une barre blanche. 

    Photo: Yvon Toupin - www. oiseaux.net


    A présent, revenons au bec particulier du canard souchet. Celui-ci, un peu carnavalesque, est bien utile ! Non seulement, c'est un organe du toucher délicat, avec sa souplesse et ses fibres nerveuses, mais c'est aussi une drague, un tamis, une pompe filtrante, nous dit P. Géroudet (1999). La mandibule supérieure est garnie de lamelles très fines et serrées, comme les dents d'un peigne ou les fanons d'une baleine, qui sont visibles hors du bec et recouvrent les lamelles des mandibules inférieures. Comme les deux mandibules ne se joignent pas exactement, il reste toujours un vide entre elles, lorsque le bec est fermé.

     

    canard-souchet-femelle-3.jpg

    Canard souchet femelle.

    Photo: Michel Lamarche- FindNature.com


    Le canard souchet promène son bec dans l'eau d'un côté à l'autre, aspirant par un mouvement incessant de la langue et des mandibules, retenant les particules comestibles dans les lamelles et rejetant de côté l'eau filtrée.

     

    canard.souchet.juda.5g.jpg

    Photo: Julien Daubignard - www.oiseaux.net


    De cette manière, il peut se nourrir du plancton minuscule en suspension dans l'eau et la vase, et profiter d'une quantité de petites proies, qu'il capture en masse. Il mange des graines, des pousses et des bourgeons de plantes aquatiques, des algues, des mollusques, des petits crustacés et des insectes.

    canard_souchet_dico_2g.jpg

    Photo: Didier Collin - www.oiseaux.net


    Ce canard filtreur des eaux de surface niche aux bords des zones humides peu profondes, riches en végétation et en plancton, ceinturées de roselières, de prés ou de bois humides. Il est très répandu dans la moitié nord de l'Europe. La Russie, la Finlande et les Pays-bas hébergent le gros de la population nicheuse. Cette espèce se reproduit aussi, entre autres, en France et en Allemagne. En Belgique, ce canard de surface niche principalement en Flandre. En Wallonie, le canard souchet reste un nicheur très rare, localisé et fluctuant (J.-P. Jacob et M. Derume, 2010).

     

    canard_souchet_mila_7g.jpg

    Photo: Michel Lamarche - FindNature.com