Poliste gaulois (Polistes dominula)

  • Le Poliste gaulois (Polistes dominula) à Evrehailles.

    Evrehailles, Haie aux Faulx, le 27 mars 2012.

    Entre deux averses, les rayons du soleil chauffent l'abri de jardin où l'on range les outils. Sur le point d'ouvrir la porte, je me trouve soudain nez à nez avec une très belle guêpe, posée sur l'avant-toit.

    Polistes dominula Evrehailles (Croix d'Al Faulx) 27-03-12 B.jpg

    Le Poliste gaulois (Polistes dominula) se chauffe aux premiers rayons du soleil printanier.

    Photo: Fr. Hela, Evrehailles, 27 Mars 2012


    Ce début de printemps est assez froid et je suis assez surpris de la présence de cet insecte thermophile qui, dans notre pays, atteint souvent la limite nord de son aire de distribution.

    Nous sommes donc face à face. La guêpe, plus svelte que les guêpes sociales habituelles, m'examine de ses yeux à facettes, mais aussi en remuant régulièrement ses longues antennes orangées. Malgré ma très grande proximité, son comportement est calme et elle ne montre aucune agressivité. Je lui présente alors mon doigt sur lequel elle grimpe délicatement. Ses pattes jaunes sont fort longues. Elle possède le costume jaune et noir de la plupart des guêpes sociales. Son corps allongés est plus svelte. Contrairement aux autres Vespidés, son abdomen se rétrécit progressivement vers l'avant, mais aussi vers l'arrière. Enfin, si on la compare aux guêpes communes, elle porte ses ailes de manière un peu différente.

    Polistes dominula Evrehailles (Haie d'Al Faulx) 27-03-12.jpg

    Photo: Fr. Hela, Evrehailles, 27 Mars 2012.


    Au bout d'un certain temps, elle s'envole et tourne autour de ma tête. Elle va et vient gracieusement, se balançant dans l'air, ses pattes postérieures pendantes, puis disparaît sous la toiture. Tiens, la revoilà ! Mais, il y en a maintenant quatre qui prennent un bain de soleil ! Quelle découverte ! Ce sont des guêpes sociales appelées polistes et, plus précisément, des polistes gaulois (Polistes dominula) !

    Les polistes sont des Hyménoptères de la famille des Vespidae qui regroupe les guêpes sociales. Les individus appartiennent à trois castes différentes: reines, ouvrières et mâles. Seules les reines fécondées survivent à l'hiver et ce sont elles qui construisent les nouveaux nids au printemps. La Famille des Vespidae est divisée en deux sous-familles: les Polistinae et les Vespinae. Les Polistinae élaborent des nids peu populeux qui ne sont pas recouverts d'une enveloppe protectrice, contrairement aux autres guêpes sociales.

     

    Polistes dominula Evrehailles (Haie d'Al Faulx) 27-03-12 D.jpg

    Nids de Polistes dominula non recouverts d'une enveloppe protectrice.

    Photo: Fr. Hela, Evrehailles (Haie aux Faulx), 26 Mars 2012.


    Les Vespinae regroupent, entre autres, les guêpes les plus connues chez nous: la guêpe germanique (Vespula germanica), la guêpe commune (Vespula vulgaris) et le frelon (Vespa crabro).

     

    Vespa crabro Godinne 11-5-11 A.jpg

    Une reine de Frelon (Vespa crabro) se nourrissant du nectar de fleurs d'un cotonéaster. Le frelon fait partie de la sous-famille des Vespinae.

    Photo: Fr. Hela, Godinne, 29 Avril 2011


    Les reines initient, au début du printemps, des nids faits de carton qui vont abriter pusieurs centaines d'individus au cours de la belle saison. Ceux-ci sont entourés d'une enveloppe protectrice percée d'un orifice basal.

     

    Dolichovespula media Reine Edification du nid Avril 2011.JPG

    Une reine de guêpe moyenne (Dolichovespula media) construisant son nid. On remarque bien l'enveloppe protectrice.

    Photo: Fr. Hela, Yvoir (Redeau), Avril 2011.


    Nettement moins courants chez nous, les Polistes sont des insectes thermophiles. Ils sont beaucoup plus abondants à mesure qu'on se rapproche des pays méridionaux. La plupart atteignent, dans nos pays d'Europe occidentale, la limite nord de leur aire de distribution.

     

    Polistes dominulus Yvoir 5-07-11 A.jpg

    Polistes dominula sur une feuille de Nymphaea.

    Photo: Fr. Hela, Yvoir (Tricointe), 5 Juillet 2011.


    Le poliste gaulois, guêpe sociale très commune dans les régions méridionales de l'Europe, est en expansion brutale en Belgique et dans les régions limitrophes. Yves Barbier, Jean-Yves Baugnée et Pierre Rasmont (1995) émettent l'hypothèse que les étés chauds successifs de la fin des années '80 et du début des années '90 sont une des causes principales de sa progression. Celle-ci serait probablement facilitée par le fait que cette espèce possède de grosses populations méridionales qui peuvent servir de "réservoir" de peuplement. De plus, Polistes dominula semble aimer les lieux occupés par les hommes. Assez anthropique, il s'accomode fort bien de substrats artificiels pour construire son nid.

     

    Polistes dominulus.jpg

    Photo: Fr. Hela, Dinant (Fonds de Leffe), Juin 2012.


    Bref, une très belle guêpe à respecter et à observer près de chez vous !