Tussilage (Tussilago farfara)

  • Le tussilage ou pas d'âne (Tussilago farfara), une plante pionnière.

    Chaque année, je ne peux contenir mon admiration pour cette plante volontaire. C'est une des premières plantes sauvages de l'année qui fleurit abondamment. Ses capitules dressés sur lesquels reposent des fleurs jaunes (ligulées à l'extérieur et tubulées au centre) éclairent les talus, les déblais et les terres remuées, dès la fin du mois de février.

    Tussilago farfara Yvoir 26 février 2011 A.jpg

    Photo: Fr. Hela, Yvoir, 26 février 2011.

     

    Dans la carrière d'Yvoir, le tussilage aime la rocaille et les graviers. A cet endroit, il se comporte alors comme une plante de haute altitude, croissant sur la caillasse ! D'ailleurs, dans les Hautes Alpes, il se rencontre à des altitudes comprises entre 500 et 2400 mètres, c'est-à-dire jusqu'à l'étage alpin, là où les conditions de vie des êtres vivants sont particulièrement rudes !

    Tussilago farfara Yvoir 26 février 2011.jpg

    Tussilago farfara au pied d'un terril de graviers.

    Photo: Fr. Hela, Yvoir, 26 février 2011.

    Tussilago farfara G.jpg

    Le tussilage est une plante pionnière et vivace. Ses feuilles, apparaissant à la base, se développent après la floraison. La forme des feuilles évoque, paraît-il, celle d'un sabot d'âne, ce qui expliquerait le nom vernaculaire de " pas d'âne" donné à cette plante.

    Tussilago farfara P.jpg

    Tussilago farfara, plante pionnière.

     Photo: Fr. Hela, Carrières d'Yvoir, 3 mars 2011.